Monaco 2002

Pas de préparation pour ce marathon. Seulement deux sorties, en Ardèche, le week-end précédent, de 1h, et de 2h 30. Je n’avais pas prévu d’y participer, mais en discutant avec un copain qui venait de s’y inscrire, je me suis laissé tenter.

Le dimanche matin, je l’ai retrouvé sur la ligne de départ, avec d’autres copains, et nous sommes partis tous ensemble, au même rythme durant plusieurs kilomêtres. Au semi, après quelques encouragements, je l’ai laissé avec toute la bande, et j’ai commencé à dérouler plus rapidement. Vu mon retard, j’avais pour objetif de faire un temps de 3h30. Mais ce fut difficile.

J’ai terminé en 3h40, dans le magnifique Stade LOUIS II

marathon-monaco1

Lisez aussi :